logo

Château Lagrezette "Dame Honneur"

AppellationCahors
ColorRouge
Vintage2005
Volume75 cl
House Château Lagrezette
See complete datasheet keyboard_arrow_down
€58.00 (tax incl.) / unit In Stock

remove_circle add_circle x6

Besoin d'un conseil ? On vous répond : +33 5 53 07 10 31
du lundi au samedi de 8h à 19h

Chez vous dans 48 à 72 heures

Paiement 100% sécurisé
logo-sg.jpg

05005LADH075

 

Datasheet

Appellation Cahors
Color Rouge
Vintage 2005
Volume 75 cl
ABV 15.5%
Service temperature 16 - 18°C
Aging potential 8 ans et plus
Carafe aeration Yes
Grapes variety Malbec, Merlot
Food & wine associations Terrine de lièvre à l'Armagnac
Tourte de sanglier et champignons sauvages
Tournedos de canard au foie gras
Fromages
Vigneron Alain-Dominique PERRIN
House Château Lagrezette

Dégustation

La robe est grenat, profonde, sombre et brillante. Le nez présente des notes marquées de fruits noirs (cassis, mûre) et rouges (framboise), ainsi que de délicats parfums de vanille et d'épices. En bouche le vin est plein, riche et puissant, dévoilant une grande palette de saveurs : fruits rouges et noirs, réglisse, vanille, épices, truffe, tabac. La finale est longue et voluptueuse, portée par des tanins d'une grande délicatesse.

Technique

La devise "Dame d'honneur", gravée sur le manteau de la cheminée du Château Lagrezette, rend un hommage raffiné à Marguerite de Massault (1484-1556), sa fondatrice. Issus des plus vieilles vignes du domaine  implantées en troisième terrasse du Lot et sur le Causse (argilo-calcaire), propices aux petit rendements (25hl), les raisins qui composent cette cuvée ont été vendangés manuellement. Vinifié de façon traditionnelle en cuve bois, le vin est ensuite élevé 24 mois en barriques de chêne neuves.

Maison

L’histoire du Château Lagrézette remonte au XIIe siècle. En lieu et place du château se dresse alors une maison forte médiévale. Au XVe siècle, Adhémar de Massaut érige un château sur les bases de l’ancienne place forte. Situé sur la « petite grèze » qui domine le Lot, le château est alors baptisé Lagrézette. Au XVIe siècle, Marguerite de Massaut, petite-fille d’Adhémar, devient la première femme propriétaire du domaine. Son surnom de « Dame Honneur » est aujourd’hui associé à l’une des plus prestigieuses cuvées du Château. Les premières vignes issues de cépage malbec sont plantées. Les vins de Cahors connaissent alors un grand succès, s’invitent à la table des rois et François Ier s’en fait le meilleur ambassadeur. Nombre de familles se succèdent au château et le domaine traverse ainsi les âges, jusqu’en 1980. Alain Dominique Perrin découvre alors un château à l’agonie depuis les années trente. Malgré cela, c’est le coup de cœur et il rachète le domaine. Avec le Château Lagrézette, Alain Dominique Perrin marie idéalement ses deux passions : l’amour du beau et la création de produits d’exception. Pour faire renaître la viticulture sur le domaine de Lagrézette, il a fait appel au grand œnologue Michel Rolland en 1988.