logo

Perrin "Les Sinards" rouge

AppellationChâteauneuf du Pape
ColorRouge
Vintage2017
Volume75 cl
House Château de Beaucastel
See complete datasheet keyboard_arrow_down
€29.50 (tax incl.) / unit In Stock

remove_circle add_circle x6

Besoin d'un conseil ? On vous répond : +33 5 53 07 10 31
du lundi au samedi de 8h à 19h

Chez vous dans 48 à 72 heures

Paiement 100% sécurisé
logo-sg.jpg

01017PESI075

 

Datasheet

Appellation Châteauneuf du Pape
Color Rouge
Vintage 2017
Volume 75 cl
ABV 14.5%
Service temperature 16 - 18°C
Aging potential 8 ans et plus
Grapes variety Grenache, Mourvèdre, Syrah
Food & wine associations Viandes rouges
Gibiers
Carré d'agneau de pré salé aux cèpes
Mousseline de truffes
Chevreuil aux airelles
Vigneron Famille Perrin
House Château de Beaucastel

Dégustation

Cette cuvée des Sinards présente une robe d’un beau rubis, riche et profonde. Au nez, il est d’une intense complexité de fruits noirs, cacao, tabac et épices douces. Attaque en bouche longue et généreuse, tapissante et gourmande à souhait, sur une jolie minéralité. Intense finale racée et persistante portée par des tanins de velours et bien riches.

Technique

Les Sinards est en général issu principalement des jeunes vignes de Beaucastel ainsi que d'une vigne en fermage située à proximité. Essentiellement composé de Grenache, il développe toute la classe de Châteauneuf. Ici, le terroir est composé de molasse marine du miocène recouvert par un diluvium alpin (cailloux roulés). Ce Chateauneuf-du-Pape est en partie vinifié selon le procédé propre à Beaucastel : en cuve tronconique bois pour les cépages réducteurs, syrah, mourvèdre, et en cuve traditionnelle béton et grès émaillé pour les cépages oxydatifs, grenache. Ensuite, un élevage d’un 1 an en foudre est réalisé.

Maison

On trouve les premières traces du Château de Beaucastel tel qu’il existe aujourd’hui au XVIème siècle : en 1549, Pierre de Beaucastel achète le domaine sur lequel une maison de maître y sera édifiée par la suite. En 1687, Pierre de Beaucastel obtient du Roi Louis XIV la charge de "Capitaine de la Ville de Courthézon", en reconnaissance de sa conversion au Catholicisme. La lettre de Louis XIV, également signée par Colbert, est toujours visible dans le château. En 1909, Pierre Tramier reprend le domaine, et le transmet ensuite à son gendre, Pierre Perrin, homme de science qui donne son essor à Beaucastel. Jacques Perrin poursuit les efforts de son père jusqu'en 1978 et donne à ce vin ses lettres de noblesse. Aujourd'hui le flambeau est entre les mains de Jean-Pierre et François, les fils de Jacques Perrin qui poursuivent la belle histoire du Château. La cinquième génération travaille aujourd'hui à leurs côtés. Ainsi Beaucastel est avant tout une histoire de famille, la Famille Perrin, dont  la force est de savoir admirablement marier les talents des uns et des autres pour faire vivre leurs vignobles.