logo

Château Chasse Spleen

AppellationMoulis
ClassementCru Bourgeois
CouleurRouge
Millésime2016
Contenance75 cl
Maison Château Chasse Spleen
Voir la fiche technique keyboard_arrow_down
37,50 € TTC / unité En Stock

remove_circle add_circle x6

Besoin d'un conseil ? On vous répond : +33 5 53 07 10 31
du lundi au samedi de 8h à 19h

Chez vous dans 48 à 72 heures

Paiement 100% sécurisé
logo-sg.jpg

01916CHAS075

 

Fiche Technique

Appellation Moulis
Classement Cru Bourgeois
Couleur Rouge
Millésime 2016
Contenance 75 cl
Degré d'alcool 13.5°
Température de service 16 - 18°C
Potentiel de garde 8 ans et plus
Passage en carafe Yes
Cépages Merlot, Cabernet-sauvignon, Petit verdot
Accords mets & vins Cuissot de chevreuil
Tournedos rossini
Pintade braisée
Vigneron Céline Villars Foubet
Maison Château Chasse Spleen

Dégustation

Un Chasse Spleen qui tient encore toutes ses promesses. La robe d'un grenat profond est limpide et brillante. Le nez très expressif de cerise noire et de rose rouge fond vers un boisé délicat légèrement vanillé. La bouche est ample et fraîche avec des tanins délicats mais bien présents. Un vin charmeur et corsé à la fois qui possède une réelle capacité de vieillissement.

Technique

Faisant partie de l’appellation la plus petite du Médoc, Moulis-en-Médoc, le vin du château Chasse Spleen est cultivé de façon traditionnelle et les raisins sont vendangés à la main. La vinification s'effectue dans des cuves en inox thermorégulées ou dans des cuves en ciment revêtues de résine epoxy, selon les lots. La macération dure environ un mois puis le vin est élevé pendant 12 à 18 mois en barriques de chêne renouvelées chaque année à 40%.

Maison

Au XVIIIème siècle, la propriété appartient à la famille Gressier qui commence par bâtir les communs, puis une Chartreuse vingt ans plus tard, route de Pauillac, au lieu-dit Grand Poujeaux. En 1863, Rosa Ferrière, propriétaire de Grand Poujeaux Castaing, veut distinguer son vin de son voisin. Elle le baptisera Chasse-Spleen. L’histoire voudrait que ce nom ait été attribué suite à des discussions vers 1860, entre Rosa Ferrière et son voisin, Odilon Redon, peintre symboliste réputé. Il a, en effet, illustré les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire, qui a inventé le concept du spleen. Aussi, le poète britannique, Lord Byron, grand amateur de vin, dira lors de sa visite au domaine en 1821 : « Ce vin n’a pas son pareil pour chasser les idées noires », rebaptisant ainsi le domaine. Bien qu’oublié par le classement de 1855, Chasse-Spleen fut classé Grand Cru Exceptionnel.