logo

Barathym rosé - Château Bas d'Aumélas

AppellationLanguedoc
CouleurRosé
Millésime2017
Contenance75 cl
Maison Château Bas d'Aumélas
Voir la fiche technique keyboard_arrow_down
6,10 € TTC / unité En Stock

remove_circle add_circle x6

Besoin d'un conseil ? On vous répond : +33 5 53 07 10 31
du lundi au samedi de 8h à 19h

Chez vous dans 48 à 72 heures

Paiement 100% sécurisé
logo-sg.jpg

03617BARO075

 

Fiche Technique

Appellation Languedoc
Couleur Rosé
Millésime 2017
Contenance 75 cl
Degré d'alcool 12.5°
Température de service 6 - 8°C
Cépages Grenache, Carignan N
Accords mets & vins A l'apéritif tout simplement
Maquereau grillé
Calamars farcis à la marseillaise
Gaspaccio
Vigneron Jean-Philippe & Geoffroy d’Albenas
Maison Château Bas d'Aumélas

Dégustation

D'une robe pâle et brillante, ce vin rosé développe un nez intense de pêche, pamplemousse et framboise. En bouche, il est marqué par une belle amplitude et une richesse aromatique complexe avec une pointe de mineralité.

Technique

Ce vin est issu d'une sélection de parcelles AOC Languedoc situées dans les environs du vignoble de Château Bas d'Aumelas. La vinification commence par le tri des grappes. Les raisins sont ensuite saignés, le jus obtenu est refroidi et débourbé. L'élevage se passe ensuite en cuves pendant 6 mois.

Maison

C’est en 1595, que le seigneur Bonnet, propriétaire des lieux à l’époque, choisit de s’installer à Château Bas. C’est une ferme appartenant au Château d’Aumelas, située à flanc de colline à un kilomètre de là. L’activité est avant tout pastorale mais on y pratique également la culture de la vigne. Depuis plusieurs siècles, la famille d’Albenas est propriétaire du Château. Aujourd’hui, Jean-philippe et Geoffroy exploitent 17 hectares de vignes. Les vieilles parcelles en jachère retrouvent leur vocation originelle, les tonnes de cailloux enlevés manuellement laissent place aux jeunes plantiers et petit à petit des terrasses cassent les dévers. Ce terroir bénéficie d’un climat très caractéristique favorisant une maturation optimale. La vigne y est cultivée manuellement en agriculture biologique, pour préserver la biodiversité présente au sein du vignoble.