logo

Château Ollieux Romanis "Petit Fantet" Nature

AppellationCorbières
CouleurRouge
Millésime2018
Contenance75 cl
Maison Château Ollieux Romanis
Voir la fiche technique keyboard_arrow_down
8,80 € TTC / unité En Stock

remove_circle add_circle x6

Besoin d'un conseil ? On vous répond : +33 5 53 07 10 31
du lundi au samedi de 8h à 19h

Chez vous dans 48 à 72 heures

Paiement 100% sécurisé
logo-sg.jpg

03418ORNA075

 

Fiche Technique

Appellation Corbières
Couleur Rouge
Millésime 2018
Contenance 75 cl
Degré d'alcool 14.5°
Température de service 16 - 18°C
Potentiel de garde 2 ans
Cépages Carignan N, Grenache, Syrah
Accords mets & vins Viandes grillées
Sauté de porc au chorizo
Paella Valenciana
Vigneron Pierre Bories
Maison Château Ollieux Romanis

Dégustation

La robe est d'une couleur rouge cerise intense, au nez, c’est une explosion de fruits rouges bien mûrs, on y retrouve des notes de mûres confiturées. En bouche c'est une explosion de fruits rouges qui arrive en premier, suivi par des arômes de griottes et d'épices. Nous avons trouvé avec le petit Fantet notre compagnon idéal pour les barbecues entre copains !

Technique

« Lo Fantet", ou l’enfant, en langue d’oc, c’est la parcelle qui porte les raisins. Hippolyte, c’est le jeune fils de Pierre Bories et c’est lui qui a réalisé le dessin devenu étiquette. Une belle cuvée Nature, sans souffre ajouté et avec une vignification en cuve pour apporter plein de fraîcheur et de fruits. Les vignes servant à la création de ce vin sont en conversion pour obtenir le label AB.

Maison

Alors qu’ils avaient déjà tracé leur carrière, à 30 ans, ils choisissent de devenir vignerons. Jacqueline, mère de trois enfants, est l’une des premières femmes à vinifier en Languedoc.

Au Château Ollieux Romanis, la cave, édifiée en 1896 avec les pierres extraites de la carrière du domaine, a traversé les siècles sans prendre une ride. Les propriétaires bâtisseurs avaient mis au point un ingénieux système de wagonnets, poussés sur des rails, qui permettaient de déverser les raisins directement dans les 14 foudres en bois sans les abîmer. Aujourd’hui, le même travail se fait à l’aide de tapis et les foudres ont disparu au profit de cuves béton, inox ou acier revêtu. La cave est suffisamment vaste pour accueillir deux fois plus de récolte que le vignoble ne peut en produire, ce qui permet de faire quantités de micro vinifications et ainsi de peaufiner les assemblages.