logo

Château Haut Bailly

AppellationPessac-Léognan
ClassementGrand Cru Classé
ColorRouge
Vintage2011
Volume75 cl
House Château Haut Bailly
See complete datasheet keyboard_arrow_down
€97.00 (tax incl.) / unit In Stock

remove_circle add_circle x6

Besoin d'un conseil ? On vous répond : +33 5 53 07 10 31
du lundi au samedi de 8h à 19h

Chez vous dans 48 à 72 heures

Paiement 100% sécurisé
logo-sg.jpg

02411HAUT075

 

Datasheet

Appellation Pessac-Léognan
Classement Grand Cru Classé
Color Rouge
Vintage 2011
Volume 75 cl
ABV 13.5%
Service temperature 16 - 18°C
Aging potential 5 years
Carafe aeration Yes
Grapes variety Cabernet-sauvignon, Merlot, Cabernet franc
Food & wine associations Epaule d'agneau confite
Cailles aux figues
Canard à l'orange et aux épices
Vigneron Robert Wilmers
House Château Haut Bailly

Dégustation

La structure des vins est marquée par le caractère gourmand et l’expression aromatique très pure de fruits mûrs. Ce vin est tout en légèreté, en raffinement et en grâce, avec de beaux arômes de cerise, un équilibre parfait entre le fruit et le bois, et des tanins racés. Une des plus grandes réussites du millésime.

Technique

La propriété de 30 hectares, à 10000 pieds par hectare, est sur des sols de sables mélés à des graves glissées du quaternaire avec un sous sol de faluns ou de pétrification de pierres fossiles. La particularité de ce vignoble est l'age des vignes puisque 15% sont de très vieilles vignes de plus de 120 ans. La fermentation et macération ont été menées en douceur à 26°C. L'élevage a été fait en fût de chêne français ( 50 à 65% de bois neuf) pendant 16 à 18 mois.

Maison

Même si les traces de culture de la vigne à Haut-Bailly remontent au XVème siècle, c’est Firmin Le Bailly, banquier parisien qui acquiert la propriété en 1630, qui donnera son nom au Domaine. Lorsqu’à la fin du XIXème siècle, Alcide Bellot des Minières est à la tête de la propriété, il réussit à amener les vins de Haut-Bailly à un niveau proche des plus grands crus. Cet ingénieur, surnommé « Roi des vignerons » en raison de ses nombreux apports scientifiques, a également fait construire le château tel que nous le connaissons aujourd’hui. Après une période morose, le renouveau vient en 1955, lorsque le négociant belge Daniel Sanders, émerveillé par le Haut-Bailly 1945, achète la propriété et la rénove. Après une vingtaine de millésimes brillamment élaborés par son fils, Jean, le Domaine est racheté en 1998 par le banquier américain Robert Wilmers qui apporte un nouveau souffle grâce à des moyens importants. Il conserve Jean Sanders pour gérer l’exploitation de 28 hectares de vignes (dont un quart sont centenaires). L’objectif est de montrer à quel point Haut-Bailly mérite son rang de "Cru Exceptionnel".